mardi 16 janvier 2018

E.T. (et Eliott)

Entre deux commandes de dessins dans le cadre de Paris-Manga (3-4 février - Porte de Versailles - passez commande !) je glisse celui-ci, fait pour mon entourage. Il s'agit d'E.T., le conte signé Spielberg et revu très récemment.

Le film passe très bien la barrière du temps. L'émotion, intacte, opère sur petits et grands.
Côté mise en scène, les choix de plan sont une leçon permanente de narration et on comprend pourquoi Will Eisner le citait pour expliquer des exemples de cadrage intelligent.

Pour la petite histoire, le jeune homme à côté n'est pas l'acteur du film, mais un petit garçon de 5 ans que je connais bien, qui s'appelle VRAIMENT Eliott... probablement un peu à cause de ce film.





 Les zooms / close-ups :